Google+

La ville de Ascó

PAYSAGE

La municipalité d’Ascó est formée par deux unités géographiques assez différenciées. La première correspond aux dérivations vers l’est et jusqu’à l’Èbre de la Sierra de la Fatarella. Dans cette unité se trouvent des petites vallées de plusieurs ravins qui débouchent dans l’Èbre, comme le ravin de la Gala, celui du Forn Teuler ou celui de la Peixera, entre d’autres. La deuxième unité correspond à la plaine fluviale du fleuve Èbre, dans laquelle on remarque un petit secteur plat à la gauche du fleuve, nommé les Illes ou la plaine de Vinebre.

LOCALITÉ ET ÉCONOMIE

Le centre d’Ascó est le point le plus haut de la municipalité, situé à 82 mètres au-dessus du niveau de la mer. La ville s’établit sur une colline qui s’élève immédiatement à la rive droite de l’Èbre. Celle-ci est présidée par les ruines du château d’Ascó. En plus, elle incorpore le quartier des Illes, une prolongation de Vinebre dans la municipalité d’Ascó.

Malgré que l’économie du territoire repose sur l’industrie, les activités agraires, et en particulier l’agriculture (l’élevage n’est pas très représentatif) sont restées stables bien qu’elles aient subi une régression. La Cooperativa Agricola Sant Isidre est le principal distributeur des produits du champ et elle dispose de sa propre caisse rurale.

La construction du complexe nucléaire d’Ascó au début des années 1970 transforma sensiblement l’économie de la ville d’Ascó, alors éminemment agricole. La construction de la centrale nucléaire d’Ascó I, à environ 400m de la vieille ville, comença en 1973, et en 1974 fut construite une seconde. Ascó I devenait opérationnelle en 1983 et Ascó II le faisait en 1985.

L’installation des deux centrales, équipées avec un réacteur REP avec une puissance électrique de 930 MW, a permis que d’autres industries s’y soient installés aux alentours, en constituant un complexe industriel ou confluent plusieurs intérêts et qui a favorisé le développement industriel de la ville et des municipalités dans le voisinage.

Font: Gran Enciclopèdia Cata